Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  Les connaissances de la foi correcte  >  Chirk (Associationnisme) et les paroles dangereuses  >  Ce qui est haram dans les quatre madhhabs

Taille de la police      Imprimante
 
Ce qui est haram dans les quatre madhhabs

Question: Il est rapporté dans l’ouvrage Seâdet-i Ebediyye que: “Devient kafir, celui qui déclare comme halal, une chose qui est unanimement qualifié de haram dans les quatre écoles. Est-ce que c’est aussi du koufr, si on dit qu’une chose halal ou fard est haram? Pouvez-vous nous expliquer cela en donnant quelques exemples?
REPONSE:
Oui, c’est du koufr.

Exemples pour les haram:
1-
Il est haram dans les quatre madhhabs de prier en état de menstruation et de lochies (nifas), de jeûner, d’aller à la mosquée. [S.Ebediyye]

2- Il est haram dans les quatre écoles pour les hommes de regarder ailleurs que les parties du visage et le creux des mains des femmes étrangères. [Redd-ul muhtar]

3- Il est haram dans les quatre écoles, d’accomplir une chose qui n’est pas permise de faire sans ablution mineure et majeure, pour l’homme et la femme. [El fiqh-u alel mazahib-il arbaa]

4- Le mariage dit: “Muta” ainsi que les mariages temporaires sont haram et invalide dans les quatre écoles. [Mizan]

5- Lorsque Ibn Abidin commente le passage de Durr-ul muhtar, qui suit: (Il est agréable et permis de réciter en psalmodiant le Qour’an-i kérim, sans ajouter de lettres, ni modifier les mots. Dans le cas contraire, cela est haram. Il y a un risque de koufr pour celui qui dit à quiconque psalmodie de cette façon, “Qu’est-ce que tu lis bien”.), il a dit: “Quiconque félicite le hafiz qui récite le Qour’an-i kérim en psalmodiant de cette façon, c’est-à-dire en déformant les mots et en y ajoutant des syllabes; “Qu’est-ce que tu lis bien”, devient kafir. Car, celui qui qualifie de bien, une chose qui a été déclaré comme haram, dans les quatre écoles,sera kafir (mécréant). [Redd-ul muhtar]

6- Les boissons qui enivrent sont considérées dans les quatre madhhabs comme le vin, des souillures grossières. [El fiqh-ul alel mazahibil arbaa]

7- Dans les quatre écoles, il n’est pas permis aux hommes de porter des bagues en or. [Mawahibi ladunniyye]

Exemples pour les obligations (fard):
1-
Il est fard (obligatoire) de croire à l’ijma (consensus) des quatre madhhabs, quiconque refuse d’y croire devient kafir. [Redd-ul muhtar]

2- Prononcer le takbir au commencement de la prière est obligatoire dans les quatre madhhabs. [İslam Ahlaki]

3- Il est fard dans les quatre écoles de faire connaitre aux Musulmans les méfaits de la propagation du bid’a (innovation). Il y a consensus à ce sujet. [Maktubat-i Masumiyye]

Quiconque approuve, accomplie, prononce, aime et considère comme licite une chose qui est déclarée comme haram dans les quatre écoles, deviendra kafir (athée). S’il commet cette chose involontairement, malgré lui, en étant sous l’emprise de son nafs, il ne sera pas kafir, mais il aura commis un péché.

 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
22 Haziran 2018 Cuma
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net