Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  L’importance de l’invocation - Les Différentes invocations (dou’as)  >  Le Qour’an est une guérison pour les croyants

Taille de la police      Imprimante
 
Le Qour’an est une guérison pour les croyants

Question: On récite les sourates Yasin et la Fatiha aux profits des malades et des morts. Or, dans la traduction de ces sourates, on ne parle pas de guérison. Dans la Fatiha, on demande pour nous. Quel est rapport de tout cela avec la guérison?
REPONSE
Quelque soit le sujet, chaque lettre, chaque verset du Qour’an el kérim est une guérison. Selon l’interprétation du hadisi chérif suivant:
(Le meilleur des remèdes est le Qour’an el kérim.) [Ibn Maja]

Notre cher Prophète utilisait trois sortes de remèdes. Il récitait le Qour’an ou une invocation. Il utilisait aussi les médicaments issu de la médecine et aussi les deux ensembles. Selon l’interprétation d’un hadisi chérif, il est dit:
(Celui qui n’attend pas de remède du Qour’an, ne peut pas guérir.) [Deylemi]

Si le Qour’an et les prières sont récités conformément à leurs exigences, il est certains qu’ils seront une cause de guérison. Il est impératif que le récitant et le malade y croient. La récitation du pécheur et de celui qui a une foi incorrecte ne sera d’aucune utilité. Il est haram de réciter le Qour’an el kérim pour de l’argent. [Tafsir-i Mazhari]

Selon l’interprétation des hadisi chérif suivant:
(La Fatiha est un remède à tous les maux.) [Beyhaki]

(Réciter la sourate Yasin pour vos défunts.) [Ý.Ahmed]

(Celui qui pénètre dans un cimetière et lit la sourate Yasin, ce jour-là, le châtiment des morts sera allégé. Le récitant recevra autant de récompense que le nombre de mort.) [Eftal-ul muslimin]

(L’angoisse de celui qui récite la sourate Yasin, se dissipera.) [Deylemi]

(Les péchés de celui qui récite la sourate Yasin le soir du Vendredi, seront pardonnés.) [Buhari]

(Celui qui récite la sourate Yasin uniquement par recherche de l’agrément de Allah, ses péchés seront effacés.) [Ibn Sunni]

(Celui qui continue à réciter tous les soirs la sourate Yasin mourra en martyr.) [Taberani]

(Chaque chose à un coeur. Le coeur du Qour’an est Yasin.) [Tirmizi]

(Quiconque récite une fois Yasin, recevra la récompense dix fois la récitation du Qour’an el kérim entièrement.) [Tirmizi]

La sourate Yasin relate les évènements qui se produiront au jour du Jugement, la vie éphémère, les délices du Paradis et les supplices de l’Enfer. Si l’on récite la sourate Yasin au côté d’un malade qui le comprend, il aura entendu les choses qui permettent de rendre l’âme avec la foi. Hazreti Imam Ghazali annonce que:

(L’imam Hazreti Ahmed Ibn Hanbal a dit que; Allahu Téâlâ a déclaré:” Qu’il comprenne ou non, celui qui lit le Qour’an accèdera à Ma satisfaction.”). [Ýhya]

Il a été ordonné de lire la sourate Yasin aux morts. Il est déclaré selon l’interprétation des hadisi chérif suivants:
(Si on récite Yasin chérif, auprès d’un malade qui agonise, il mourra désaltérée, il rentrera dans la tombe rassasié.)

(Si l’on récite la sourate Yasin au côté d’un malade Musulman, un ange du nom de Ridwan, lui apportera une coupe de sorbet du Paradis. Il rendra l’âme désaltérée. Il rentra dans la tombe rassasié, il n’aura plus soif.) [Seâdet-i Ebediyye]

Ýnvocations et Guérison
Selon la situation du malade, on donne un médicament, une sadaka et une prière (invocation). Celui qui donne la guérison est seulement Allah. Selon l’interprétation du Qour’ani kérim:
(et quand (Ýbrahim): “je suis malade, c'est Lui qui me guérit”.) [Achouara 80]

(Nous faisons descendre du Qour’ani kérim, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants (mu’mine) cependant.) [Ýsra 82]

Il est rapporté dans les hadisi chérif selon l’interprétation:
(Le véritable remède c’est le Qour’an.) [Ibn Nasr]

(Le nazar (le mauvais oeil) n’atteindra pas, ce jour-là, celui qui récite la Fatiha et Ayet-el kursi.) [Deylemi]

(Celui qui récite, “La ilahé illa enta subhanéké inni kuntu minez-zalimin,” sera sauvé des dangers et des soucis.) [Hakim] (A réciter 40 fois).

(Lis trois fois, nuit et jour; “Ýkhlas et Mûawwizateyn [les deux Koul’éuzu]! Ils te préserveront de toute calamité, des dangers, des soucis et de toute chose que tu réprouves.) [Tirmizi]

 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
22 Eylül 2018 Cumartesi
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net