Page d’Accueil Qui Sommes Nous Glossaire Islamique Commande de Livres Quibla Liens Contact
Français  >  L’importance de l’invocation - Les Différentes invocations (dou’as)  >  Pourquoi l'invocation n'est pas acceptée

Taille de la police      Imprimante
 
Pourquoi l'invocation n'est pas acceptée

Question: Pourquoi l'invocation n'est pas acceptée ?
REPONSE
L’invocation sera acceptée, si elle est conforme à ses conditions. Selon l’interprétation du hadis charif: “Votre Seigneur est plein de Bonté, de Générosité, IL est Noble et Magnanime (el Kérim). IL acceptera l’invocation. Car IL serait gêné de renvoyer sans rien les mains qui s’ouvrent à Lui.” [Tirmizi]

Pour que l’invocation soit exaucée, il faut prendre en compte certaines conditions. Demander sans s’attacher aux causes, n’est que pure illusion. Selon l’interprétation du hadis chérif, il est dit que: “Invoquer sans travailler, c’est comme aller aux combats sans armes.” [Deylemi]

Voici quelques exemples de ce qu’il faut faire:
Tout d’abord, il faut se repentir de ses péchés, réciter l’istighfar, donner des sadaka (l’aumône) , corriger sa foi, être persuadé de l’acceptation de l’invocation, s’asseoir sur les genoux face à la Qibla, avant de commencer l’invocation, dire; “Subhana Rabbiyel aliyyil â’lal wahhab, ensuite a’ûzu basmalah suivit d’un salawati chérif, la demande doit être formulée plus de trois fois”. Il ne faut pas désespérer et cesser l’invocation, en croyant qu’elle n’a pas été acceptée, au contraire, il faut persévérer et répéter sans cesse jusqu’à ce qu’elle soit exaucée. [Faraïd]

Selon l’interprétation des hadis chérif suivants, il est dit: (Invoquez Allah avec la certitude que votre demande sera exaucée. Une invocation faite dans l’insouciance et l’oublie de Allahu Taâla ne sera pas acceptée.) [Tirmizi]

(Vos invocations ne seront pas acceptées, si vous délaissez l’effort du Amr bil mâ’rouf.) [Bazzar]

(Les ibadats (adorations) et les invocations des hérétiques (Ahl-u bid’a), ne sont pas acceptées.) [Deylemi]

(L’invocation de celui qui marie sa fille à un fasiq (pécheur), ne sera pas exaucée.) [Shir’a]

(L’invocation de celui qui n’accomplit pas les obligations ‘fard’, telle que la prière, ne sera pas exaucée. L’invocation de celui qui ne s’abstient pas des péchés, ne sera pas acceptée. Hazreti Abullaysi Samarkandi a dit: “L’invocation de celui qui se nourrit de l’illicite, de celui qui cancane(ghiyba= Tenir sur quelqu'un des propos malveillants qu’ils soient fondés ou infondés) et celui qui est jaloux (hasad)). Selon l’interprétation du hadis chérif suivant, il est dit: “Pour que l’invocation soit exaucée, il faut que nos habits ainsi que notre nourriture soient licites.” [Taghib-us salat]

Il faut s’efforcer à être sincère (ikhlas) et dans la piété.Selon l’interprétation du Qour’ani karim:
“Invoquez avec sincérité (ikhlas).” [Mümin 14, 65]

“Allah n'accepte que de la part des pieux (les actions pieuses et les invocations des pieux)”. [Maide 27]

Il faut faire les invocations avec l’entremise des saints. Il est rapporté dans le hadis charif de Buhari que, pour que l’invocation soit acceptée, il faut l’entremise (wassila) des Prophètes et des pieux. [Hisn-ul hasin]

Il faut par exemple réciter les noms bénis des silsila-i aliyya et demander par l’entremise de leur degré, leur estime. Il faut invoquer pour son frère sans que celui-ci le sache. Selon l’interprétation du hadis charif:

(L’invocation faite en secret, en faveur de son frère coreligionnaire (Mu’mine) est acceptée.) [Ibn Abi Sheyba]

Il faut accomplir correctement et avec gaité les cinq prières quotidiennes et faire ensuite l’invocation. Selon l’interprétation des hadis charif suivants, il est dit:
(Les invocations faites après les cinq prières sont acceptées.) [Buhari]

Selon l’interprétation des hadis charif suivants, il est dit:
(Allahu Taâlâ dit: “J’accepterai les prières (salat) de celui qui ne s’enorgueillie pas, qui passe ses journées à invoquer Allah, [qui accomplit ce qui est agréé par Allah], qui ne persiste pas dans le péché et se repent, qui nourrit l’affamé, qui protège le faible, qui est tendre avec les plus jeunes et respectueux envers les ainés. Je donnerai ce qu’il veut, s’il M’invoque, J’accepterai leur invocation.”) [Darekutni]

(Donnez beaucoup de sadaka, en secret ou ouvertement, pour que votre subsistance soit abondante, pour que vous soyez, vous-même assisté et que vos invocations soient acceptées.) [Ibn Maja]

(Allahu Taâlâ acceptera votre invocation. Ne soyez pas impatient et ne dites pas; J’ai invoqué, mais mon invocation n’a pas encore été acceptée! Craignez énormément Allah! Car, vous demandez au détenteur de générosité et de bonté (al karim).) [Buhari]

(Celui qui récite l’invocation que Yunus “aleyhissalam” a récité dans le ventre de la baleine, sa prière ser aexaucée) [Tirmizi]

(Si quelqu’un est touché par un malheur ou un soucis, qu’il récite l’invocation de Yunus “aleyhissalam”! Allahu Taâlâ le sauvera certainement. L’invocation est la suivante: “La ilaha illa anta subhanaka inni kuntu minezzalimin”.) [Tirmizi]

(Que celui qui souhaite voir son invocation acceptée, qu’il soulage celui qui est dans le besoin!.) [Ibn Ebi Dunya]

(Celui qui est assidue dans l’istighfar (la repentance) sera soulagé de toute peine et du manque de subsistance, il sera satisfait, une subsistance viendra à lui de là où il ne s’y attend pas.) [Nesaï]

(Quiconque veut que son invocation soit acceptée lorsqu’il est dans l’embarras, qu’il fasse énormément de dou’a lorsqu’il est dans la tranquillité.) [Tirmizi]

(Allahu Taâlâ facilitera les affaires de celui a des soucis ou qui est endetté, s’il récite mille fois “La hawla wa la qouwwata illa billahil aliyyil azim”.) [Shir’a]

Question: J’ai fait une invocation pour me marier, mais elle n’a pas été acceptée. Pourquoi ?
REPONSE
C’est tout à fait normal de vouloir se marier. Ceci dit, est-ce que tout mariage est automatiquement une bonne chose? Même si cela est très rare, il arrive que le mariage soit un désastre dans la vie de certains et dans l’au-delà. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas demander à vouloir absolument se marier, mais il faut demander ce qui est le plus bénéfique pour nous. Il vaut mieux être célibataire que d’avoir un mauvais garçons.

La vraie vie est celle de l’au-delà. Même si on a une vie de rêve, la vie sur terre est passagère. Celui qui est intelligent, fera l'invocation suivante en pensant à l’au-delà. (Ô Allah, si le mariage est bénéfique pour moi, fais que je me marie). Selon l’interprétation dans le Qour’ani karim il est dit: “Invoquez Moi, Je vous exaucerai.” Selon l’interprétation du hadis charif, il est dit: “Votre Seigneur est Généreux, IL serait gêné de renvoyer les mains vides, celui qui le quémande.” [Tirmizi]

Il est incorrecte de dire;” Mon invocation n’a pas été acceptée”. Car, selon l’interprétation du hadis charif suivant, il est dit: (Les péchés de l’invocateur sont soit pardonnés, ou aussitôt exaucée ou alors, récompensé dans l’au-delà.) [Deylemi]

Le jour du jugement, Allahu Taâlâ dira à celui dont l’invocation n’a pas été exaucée sur terre: “ Je te donne ces récompenses en contrepartie de ton invocation sur terre.”, on lui accordera tellement de faveurs, qu’il finira par dire: “Si seulement, aucune de mes invocations n’avait été exaucée sur terre.” [T.Ghafilin]

Allahu Taâlâ aime celui qui invoque, fait des dou’a, IL est courroucé contre celui qui ne fait pas de dou’a. L’invocation (la prière, le dou’a) est l’arme du croyant (mu’mine), c’est l’un des principale piliers de la foi (du dine). Les bienfaits de l’invocation sont nombreux. Selon l’interprétation de plusieurs hadis charif, il est dit: (L’invocation est l’expiation des péchés.) [Ibn Hibban]

(Lorsqu’un danger arrive, il nous protège.) [Shir’a]

Allahu Taâlâ donne à celui qui demande. Mais, la demande et l’invocation ont des conditions. Celui qui se conforme à ces conditions accèdera à sa volonté. Selon l’interprétation de plusieurs hadis charif il est dit: (Allahu Taâlâ fera triompher celui qui est endurant dans la patience, accordera la vertu à celui qui la demande, et la richesse à celui qui veut être riche (ne dépendre de personne).) [Hakim]

(Quiconque veut le bien, il l’aura. Quiconque s’abstient du mal, en sera préservé.) [Hatib]

Ce qui signifie que, celui qui patiente arrive à ses fins, celui qui veut être vertueux et ne pas dépendre des autres, accèdera à sa volonté. Quiconque cherche son Créateur, il Le trouvera, quiconque cherche l’affliction, il trouvera aussi.

L’invocation du serviteur bien-aimé?
Question
: Est-il vrai que Allahu Taâlâ retarde l'invocation de celui qui l'aime?
REPONSE
Il peut y avoir de telles situations. Notre cher Prophète a dit dans un de ses hadis charif: "Si Allahu Taâlâ aime quelqu'un ou que quelqu'un soit aimé par Lui, IL déversera sur lui des trombes de calamités, IL enverra sur lui des catastrophes, l'une derrière l'autre. Lorsqu'il invoquera, Djabraïl aleyhissalam dira:
- Ô Allah, pourquoi la demande de ton bien-aimé serviteur n'est-elle pas exaucée?
Allahu Taâlâ lui répondra:
- J'aime entendre sa voix. Laisser le, qu'il continue à demander!
Lorsque le serviteur dit; "Ô Seigneur!" Allahu Taâlâ répond; (Labbayk. Je vais t'accorder tout ce que tu désir et Je vais te combler jusqu'à ce que tu sois satisfait. Je jure sur Mon Honneur, que quelque soit ton invocation, Je l'accepterai, quoique tu demande, Je te l'accorderai; mais, sache que Je te donnerai cela soit, sur terre ou dans l'au-delà. Si Je te donne donne dans l'au-delà, tu auras bien meilleur, Je te soulagerai de fléaux bien plus grands.)

Le jour du jugement, une fois les balances (mizane) seront installées, on fera venir les gens de la prière (salat), ils seront pleinement récompensés. Ensuite, on fera venir les gens du jeûne, eux aussi seront rétribués justement. Ensuite, viendront les gens de la zakât, qui seront à leurs tours comblés de faveurs. Après eux, on fera venir les gens du pèlerinage, ils recevront une complète compensation. Après eux, on fera venir, les affligés, ceux qui ont soufferts et ont été éprouvés sur terre, pour eux, il n'y aura point de pesée, ils seront énormément rétribués, sans mesure. Ceux qui verront leurs récompenses, diront; (Si seulement, nos corps avaient été ciselés sur terre, pour que nous aussi nous ayons pu atteindre ces faveurs.) L'interprétation de ce noble verset annonce cela: (Dis: ‹Ô Mes serviteurs qui avez cru! Craignez votre Seigneur[suivez les prescriptions]›. Ceux qui ici-bas font le bien[obéissent à Allahu Taâlâ], auront une [dans l'au-delà]bonne récompense[le Paradis]. La terre de Allah est vaste[si vous vous sentez à l'étroit au milieu des infidèles, vous pouvez migrer vers d'autres contrées]et seuls, les endurants[qui auront patienté dans l'adoration, l'obéissance, les épreuves et qui ont été contraints de quitter leur pays] auront leur pleine récompense sans compter.) [Les groupes (Az-Zumar)] [Durr-ul mansur -- imami Suyuti]

L'invocation exaucée
Question:
Est-ce que toutes les invocations seront acceptées?
REPONSE
Toute invocation qui n'est pas un péché et qui est conforme aux règles sera acceptée. Allahu Taâlâ serait gêné de retourner les mains vides, qui s'ouvrent à Lui. Allahu Taâlâ déclare, suivant l'interprétation: (Invoquez moi et Je vous exaucerai.) [sourate Mu'minoun-v:60]

Allahu Taâlâ aurait-il déclaré cela, s'IL n'avait pas accepté? Il n'est pas correcte de dire: "Je fais des invocations, mais elles ne sont pas acceptées." Car, son invocation a été aussi acceptée. Par exemple, une personne demande une voiture, mais Allahu Taâlâ peut lui donner une maison. Cette personne croit que son invocation n'a pas été acceptée, car elle n'a pas eu la voiture. Il se peut aussi, que cette personne par l'entremise de son invocation échappe à un grand malheur à venir. Ou bien, que ses péchés soient absous ou qu'elle accède à d'immenses faveurs dans l'au-delà.

L'acceptation d'une invocation est ainsi décrite dans un des hadis charif, suivant l'interprétation: "L'invocation légitime du croyant (mu'mine) a pour conséquence une de ces situations: Soit elle est acceptée ou soit l'auteur de l'invocation reçoit la récompense d'une adoration acceptée ou bien, il sera rétribué par une grosse récompense dans l'au-delà. Soit, ses péchés seront absous ou soit ses bonnes oeuvres augmenteront ou bien Allahu Taâlâ le préservera d'un danger futur. Il faut donc, continuer à invoquer, à faire des dou'a! La grâce de Allah est incommensurable. Lorsque ceux dont les invocations ont été acceptées sur terre, verront les récompenses de ceux dont les invocations n'ont pas été acceptées sur terre, ils diront: "Si seulement, aucune de nos invocations n'avait été acceptée sur terre." [Deylemi, Hakim]

 
Retour
 
 
 
CLAVIER  


http://www.notrereligionislam.com/detail.asp?Aid=4787
Date de mis à jour
16 Temmuz 2018 Pazartesi
Les informations dans notre site sont préparées pour le profit de tous les humains. Tout le monde
peut s'en servir,  sans autorisation, à condition de rester fidèle à l’original.
Faire ma page d’Accueil  |   Ajouter aux Favoris  |  Share Partage
Nombre de Visiteurs


Hosted by Ihlas Net